H1

© Continental AG

Résultats semestriels : Continental poursuit sa croissance

  • Une croissance organique de 5,4 % à 22,4 milliards d’euros au bout de six mois
  • Un carnet de commandes qui continue d’atteindre des niveaux records : avec des commandes excédant 20 milliards d’euros pour le secteur Automotive et 1 milliard d’euros pour l’activité liée à l’électromobilité
  • EBIT corrigé de 2,2 milliards d’euros et marge EBIT corrigée de 10 %
  • Le résultat net progresse de 4,3 % pour s’établir à près de 1,6 milliard d'euros

Hanovre, le 2 août 2018.

L’entreprise technologique Continental a publié aujourd’hui à Hanovre ses résultats du premier semestre 2018. Il en ressort que cette entreprise cotée au DAX a réussi à augmenter son rythme de croissance au deuxième trimestre 2018 et à enregistrer de nouveau une croissance plus rapide que celle des marchés sur lesquels elle opère. Après six mois, la croissance organique de son chiffre d’affaires s’élève à 5,4 %, un résultat auquel ses cinq Divisions ont contribué. Pour la même période, l’activité Automotive a connu une croissance organique de 6,6 %, soit une croissance plus rapide de près de 5 points par rapport à la production mondiale de voitures de tourisme et de véhicules utilitaires légers qui, elle, ne progresse que d’environ 2 %. Pour l’exercice en cours, l’entreprise table sur une augmentation de plus de 1 % de la production mondiale de voitures de tourisme et de véhicules utilitaires légers.

Au premier semestre, Continental a fait passer son chiffre d’affaires à 22,4 milliards d'euros. Son résultat opérationnel corrigé s’établit à 2,2 milliards d’euros. La marge EBIT corrigée ressort ainsi à 10 %.

« Nos atouts technologiques nous assurent une croissance rapide et rentable. Ils garantissent dans le monde entier une mobilité sûre, confortable et intelligente. Ils sont essentiels à la mobilité de demain ainsi qu’à notre réussite sur le long terme dans un contexte marqué par le changement et les incertitudes », a déclaré le Président du Directoire de Continental, Dr. Elmar Degenhart, jeudi à l'occasion de la présentation des résultats du premier semestre 2018.

Il a par ailleurs ajouté : « Notre croissance rentable au deuxième trimestre témoigne à nouveau de la force de notre entreprise. De plus, il est également réjouissant de constater le niveau élevé d’entrée des commandes dans le domaine de l’électromobilité. Ces commandes témoignent de la viabilité de notre portefeuille. » La valeur des nouvelles commandes passées au premier semestre pour des produits et systèmes destinés aux véhicules hybrides et électriques dépasse le milliard d’euros. Les commandes enregistrées au premier semestre par l’ensemble de l’activité Automotive totalisent plus de 20 milliards d’euros, atteignant ainsi un nouveau niveau record.

Le deuxième trimestre marque une progression du chiffre d’affaires, notamment dans l’activité Propulsions. « Notre positionnement futur permettra à Powertrain ainsi qu’à toutes les autres Divisions de continuer à évoluer, dans le cadre de l’alliance de valeurs pour la création de valeur à un haut niveau, plus rapidement que les marchés sur lesquels nous intervenons », a indiqué M. Degenhart concernant la réorientation de l’entreprise récemment annoncée.

M. Degenhart s’est également déclaré satisfait du résultat trimestriel de la Division Pneus qui avait subi des effets de change défavorables durant les trois premiers mois de l’année. Le résultat opérationnel corrigé est passé à 17,8 % au deuxième trimestre, contre 15,2 % au premier trimestre. « Notre activité Pneus a de nouveau progressé au deuxième trimestre et maintient ainsi sa position rentable sur les marchés mondiaux » : c'est en ces termes que M. Degenhart a résumé l’évolution positive de l’entreprise.

Une croissance solide dans toutes les Divisions et la poursuite d’investissements importants dans la mobilité de demain

« Conformément à nos attentes, les cinq Divisions ont affiché une croissance organique solide. Dans ce contexte, nous sommes satisfaits de l’évolution du chiffre d’affaires au premier semestre » : telle est l’analyse du semestre écoulé faite par Wolfgang Schäfer, Membre du Directoire en charge des finances. S’agissant de l’évolution du résultat, il ajoute : « Notre secteur est en pleine mutation technologique. Automatisation, interconnexion et électrification en sont les maîtres mots. L’évolution de notre résultat reflète les investissements élevés que nous avons engagés dans le développement de ces technologies d’avenir. À cela viennent s’ajouter les coûts de démarrage qui résultent de la progression du nombre de commandes enregistrée au cours de ces dernières années ». M. Schäfer précise qu’au premier semestre, l’entreprise technologique a engagé 2,9 milliards d’euros en investissements, ainsi que dans la recherche et le développement, et qu’il n’existe que très peu de sociétés au monde qui promeuvent autant le développement dans le domaine de la mobilité.

S’agissant du reste de l’exercice, M. Schäfer rappelle que le troisième trimestre est traditionnellement affecté par des facteurs saisonniers : « C'est au troisième trimestre qu’a lieu la fermeture des usines des constructeurs automobiles. Il est également probable que le trimestre prochain soit pénalisé par l’entrée en vigueur au 1er septembre 2018 de la nouvelle procédure d’essai WLTP ». À l’heure actuelle, Continental table cependant sur une forte croissance en fin d’année et confirme dans ce contexte ses prévisions pour l’exercice 2018.

Chiffres-clés du Groupe Continental © Continental AG

Au cours des six premiers mois de l'année, le résultat du Groupe attribuable aux actionnaires a augmenté de 4,3 % à près de 1,6 milliard d'euros, contre 1,5 milliard d’euros pour la même période de l’année précédente.

Au premier semestre 2018, le flux de trésorerie disponible s’élevait à 122 millions d'euros, contre 292 millions d'euros pour la même période de l’année précédente. Pour l’essentiel, cela s’explique par l’augmentation de notre fonds de roulement, une mesure prise du fait de notre forte croissance. Le flux de trésorerie disponible avant acquisitions affichait 296 milliards d’euros au bout de six mois.

L’Automotive Group a quant à lui réussi à faire progresser son chiffre d’affaires de 2,8 % au cours du premier semestre. Sa croissance organique s’est établie à 6,6 %. Durant cette période, le chiffre d’affaires a atteint 13,8 milliards d'euros. La marge opérationnelle corrigée est ressortie à 8,1 %.

Le Rubber Group a enregistré au cours des six premiers mois de l’année un chiffre d’affaires de 8,6 milliards d’euros, soit un léger recul par rapport à la même période de l’année précédente. En revanche, sa croissance organique s’est élevée à 3,6 % au premier semestre 2018.

chiffres par segment de Continental (1er janvier – 30 juin 2018) © Continental AG

Au premier semestre, Continental a investi 1,2 milliard d'euros dans des immobilisations corporelles et dans des logiciels, ce qui porte son taux d’investissement à 5,2 % (contre 5,3 % l’année précédente). L’entreprise technologique a dépensé un montant net de 1,7 milliard d’euros pour la recherche et le développement, ce qui, rapporté au chiffre d’affaires de l’entreprise , correspond à un taux de 7,7 % contre seulement 7,2 % pour la même période de l’année précédente.

L’endettement net du groupe s'élevait à près de 2,9 milliards d'euros au 30 juin 2018. Cela correspond à une augmentation de 811 millions d’euros par rapport à la fin de l’année 2017. L'augmentation de l’endettement net au cours de la période en question est essentiellement due au versement de dividendes pour l'exercice précédent, à hauteur de 900 millions d’euros.

En conséquence, le ratio d’endettement (ou « gearing ratio »), qui est un indicateur de l’endettement, est passé de 12,6 % à la fin de l’année 2017 à 16,8 % à la fin du premier semestre 2018. À la même date, la réserve de liquidités dont disposait Continental s’élevait à 5,8 milliards d’euros.

À la fin du premier trimestre 2018, Continental employait plus de 243 000 salariés, soit une hausse de plus de 8 000 collaborateurs par rapport à la fin de l’année 2017. Près des deux tiers de cette augmentation des effectifs sont dus au renforcement de l’équipe mondiale de recherche et de développement ainsi qu’à l’accroissement des volumes de production au sein de l’Automotive Group. Environ un tiers du personnel supplémentaire a été embauché dans le Rubber Group. Ces collaborateurs travaillent essentiellement dans la production élargie et la distribution en plein essor.

Here you can download the "Financial Report as of June 30, 2018 (PDF, 4.2 MB) ".

Contacts

Henry Schniewind

Henry Schniewind Attaché de presse Économie & Finances Continental AG Tél.: +49 511 938-1278 E-mail:

Vincent Charles

Vincent Charles Chef des relations médiatiques Tél.: +49 511 938-1364 Téléphone portable: +49 173 314 50 96 E-mail: